decoller etiquettes astuces

Testé & approuvé : 3 méthodes pour décoller les étiquettes des bocaux

Qui dit réduction des déchets dit réduction des emballages, notamment plastique. Donc achat en vrac. Donc s’équiper en contenants.

A la bonne heure, il se trouve que ma caisse de bocaux et bouteilles à amener au bac de verre est pleine, et que dedans s’y trouvent un tas de pots en verre, grâce, entre autres, à la consommation massive de compote et yaourt de mes enfants. Comme vers chez moi on ne trouve pas de compotes en petit pots plastique (une hérésie, je sais) ni de yaourts pour enfants bio, je me suis retrouvée à acheter des grands pots de compotes et de yaourt.

Me voilà donc avec mes 15 pots de tailles variées.

Et maintenant ?
Maintenant, il va falloir décoller ces vilaines étiquettes. Aïe.
Après enquête rapide, je récolte quelques recettes respectueuses de la planète sur le net que je m’empresse de mettre à exécution.

Etape 1 : trempage

Faire tremper les bocaux dans de l’eau chaude pendant 30 minutes (le temps d’un puzzle avec fiston).

Etape 2 : décoller les étiquettes.

Avec fiston toujours. Je vous recommande l’enrôlement d’un enfant pour cette mission. Certes, elle vous prendra 3 fois plus de temps que prévu, mais vous ferez des heureux.

Etape 3 : évaluer le résultat.

Bilan : 8 pots propres. 7 autres avec des restes de colle dont deux bien tenaces.

Etape 4 : gratter.

Avant de tester les recettes, j’ai été chercher mon grattoir à plaque céramique pour enlever la colle. Ça part à l’ongle mais je trouve cela particulièrement désagréable. Le grattoir est assez efficace pour les quelques touches restantes.

Etape 5 : enlever le plus tenace

Et là j’ai testé trois trucs glânés sur le web : l’huile toute simple, l’huile essentielle de citron et le mélange huile/bicarbonate.

Méthode #1 : l’huile

Bilan : fail. L’huile toute simple n’a pas porté ses fruits.

Méthode #2 : l’huile essentielle de citron

L’HE de citron a été plus efficace. En effet, elle enlève bien la colle. Problème : avec presque une dizaine de gouttes j’ai enlevé un cinquième d’un pot. J’avais pas très envie que tout mon flacon y passe donc j’ai testé autre chose, autant pour des raisons économiques que parce que c’est, à mon avis, un usage un peu abusif de l’HE.

Méthode #3 : le mélange bicarbonate/huile

Le mélange bicarbonate/huile a remporté l’épreuve ! L’idée est de les mixer pour en faire une pâte et la badigeonner sur les étiquettes, laisser reposer, et décoller. J’ai laissé reposer 3 heures.

Ensuite, en effet, la colle s’est décollée, mais non sans gratter. J’ai du m’armer de ma brosse à vaisselle pour les décollages faciles et de nouveau de mon grattoir pour les récalcitrantes. Ceci dit, j’ai fini par en venir à bout.

Je me demande si un simple masque d’huile sans le bicarbonate aurait eu le même résultat ? A tester la prochaine fois.

Bref, me voilà dotée de mes pots en verre, prête pour ma prochaine excursion au magasin de vrac (qui est à 30 mn de chez moi. Soupir).

Edit :

Depuis, j’ai bien étoffé ma petite collection. J’avoue avoir la flemme de décoller systématiquement les étiquettes pour les bocaux qui finissent de toute façon cachés dans les tiroirs.

Au delà des courses, j’utilise désormais les bocaux (ou bouteilles en verre) pour tout : stocker les restes au frigo, congeler les préparations (les bouteilles sont top pour la soupe ou la pâte à crêpes par exemple), stocker mes aliments secs du type farine ou graines, ou encore ranger des petites choses…

Laisser un commentaire

Qu'en dites-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.